+

Mon nom est Carla Demierre. J’ai réalisé ces pages en faisant copier/coller. Pour naviguer, il vous suffira de cliquer/dérouler. Vous trouverez des publications (livres, fanzines, micro-éditions, feuilles volantes, rouleaux, cartes) et des documents sonores (poèmes audio et des lectures enregistrées). Là, c’est moi dans les fougères au bord de la rivière Cascapédia.

Photo: Dorothée Thébert, 2019.

J’écris des textes (expérimental, fiction, poésie) et je réalise des poèmes audio. Mon travail est publié sous forme de performances, de lectures, de livres et autres types d’objets imprimés. Mes textes sont parus dans des revues (L’Ours blanc, Mir, If, Issue, Persil, Espace(s), Royal Garden, Inox, Coaltar, Rayures, Tissu, La Tête et les cornes, Fracas …) et chez plusieurs éditeurs (Héros-Limite, LaureLi/Léo Scheer, Ripopée). J’ai donné des lectures et des performances dans des librairies, des lieux d’art et divers festivals (ô Vallon, Lausanne; Act Oral, Marseille; Poésie Now, Paris; Far, Nyon; Extra Ball, Paris; @ptt, Genève). Il y a quelques temps, j’ai réalisé la paire de performances, Ojo et Wunderblock (juin 2017-juin 2018), alimentée par une recherche documentaire et fictionnelle autour des gestes d’enregistrement et de l’histoire des machines parlantes. Une collection de textes issus de la même recherche vient de paraître aux éditions art & fiction, sous le titre Qui est là? (septembre/octobre 2020).

En 2018-2019, des poèmes audio intéressés par les fantômes ont été diffusés sur la radio DUUU* dans la programmation de Gilles Furtwängler, Revenir et dire ça.

Je me sers d’une machine à écrire pour noter et détourner la masse impressionnante de langage que je croise quotidiennement. Pendant une saison, j’ai envoyé des pages par la poste à des amis. Je les ai lues comme des poèmes et projetées comme des images en diverses occasions. Ce travail a paru chez Héros-Limite en 2019 dans le livre Autoradio.

Basée à Genève, j’enseigne à la haute école d’art et de design-Genève et je mène une activité de programmation. Il y a eu Voix off au Mamco de 2012 à 2017; et au Centre d’art contemporain, le Festival 3+1 avec Vincent Barras, en juin 2017, puis la même année, le début des Mondes parlés dont la quatrième édition débutera en octobre 2020.

Dès septembre 2020, le Grütli – Centre de production et de diffusions des arts vivants, m’accueille pour L’Heure du thé, un podcast et une série de rencontres pour aborder le versant concret de la création dans les arts du texte et du langage. On y parlera des processus d’écriture, des méthodes de recherche, du travail collectif et des expériences partagées. 

Depuis mars  2019, j’alimente  irrégulièrement une chronique pour ISSUE (nouveau journal en ligne de la Head—Genève). Elle parle écoles, écritures, essais et écarts. C’est léger, le tempo et les formes progressent. La porte est ouverte, c’est ici!

Pour m’écrire: contact〈arobase〉carlademierre〈point〉ch